Episode II

-Episode 2 -

WHERE IS BRYAN? BRYAN IS IN THE FORET!!!

bann-windwaker.jpg

 

 Précédemment! Link et sa soeur Arielle assistent à une scène étrange sur leur île jusqu'ici propère. Un oiseau géant qui avait enlevé une fille s'est fait dézingué sa maman par des pirates. La fille en question tomba néanmoins en pleine forêt. Link, poussé par son courage, ou plutôt par sa soeur, décide d'aller la sauver... mais tout ne se passe pas comme prévu... Saleté de piaf...

 

Télécharger la saga

==>Vers l'épisode 3<==

Cet épisode a un générique de fin! Ecoutez-le ici==> Vers les bonus

Orco: Bon, Link, je vais t'enseigner l'art de l'épée

Link: Mais bordel, qu'est-ce que je fous ici, moi?

Arielle: Courage, grand frère!

Orco: Ouvres tes oreilles, petit scarabé, maîtriser l'épée est un art, une vertue, une force. Il faut savoir ne faire qu'un avec l'épée. Tu ne dois penser qu'à l'épée, l'épée, et toujours l'épée. Sur ce, commençons, attaques moi avec l'épée que je t'ai prêtée et je te montrerai un vrai maître de l'épée.

Link: Euh...

Orco: Qu'est-ce qui y'a?

Link: C'est pour quoi faire le bâton?

Orco: Bah, c'est mon arme, pardi!

Link: Mais oui bien sûr... un véritable maître de l'épée. Si même mon professeur ne sait même pas faire la différence entre une épée et un vieux bout de bois, je vais pas aller loin...

Orco: C'est soit ça, soit la kalash' alors à ta place je me plaindrais pas, ok?

Link: Ok, tu peux me découper avec ton bâton si ça te chantes.

Orco: N'oublies pas le "grand maître" à la fin.

Link: Et puis quoi enc...*Bruit de kalashnikov'* euh, je veux dire, oui maître!

Orco: C'est GRAND maître!!!

Link: Oui grand maître...

Orco: J'ai pas entendu!

Link: Oui grand maître...

Orco: Plus fort!

Link: Oui grand maître!!!

Orco: J'entends toujours rien!

Link: TU VEUX QUE JE TE BUTES OU QUOI ?!

Orco: Comment oses-tu, petit insolent! Je vais te faire tâter de mon bâton.

Link: Ouh, j'ai peur! Je ne pense pas m'en sortir indemne!

Orco: Tu fais le malin? Très bien, on va voir si tu pourras toujours après que je t'aurais cassé toutes tes dents.

Link: Ah ouais? Allez viens je t'attends! *dégaine son épée*

*Duel au sabre+poings(+mitraillettes)*

 

Arielle: Euh...je ne m'attendais vraiment pas à ça, quoique, avec grand frère on aurait pu s'en douter... j'espère juste que ça va pas s'éterniser...

 

 Narrateur: Longtemps plus tard...

 

Orco: Désolé, petit scarabé, mais je sors victorieux de cette bataille. C'est ce qui s'appelle, l'harmonie avec son arme.

Link: T'avais pas le droit à la kalash'...T.T

Arielle: Sois content d'être encore en vie! T'aurais pu y laisser la peau!

Orco: Ta leçon est terminée, petit scarabé, tu es devenu un grand maître de l'épée...

Link: Et le seul dans cette pièce...

Orco: Argh! Tais-toi donc! Il te manque encore les dix blasons!

Link: Les quoi?

Orco: Apportes moi une dizaine de ces blasons et je serais en mesure de t'apprendre la technique ultime!

Arielle: La classe *_*

Link: Que veux-tu foutre avec tout ça??? Perso, je pense qu'un blason ça suffit...

Orco: Mêles-toi de ce qui te regarde! Occupes-toi de ces ceintures sans te poser de question!

Link: Ok, si jamais j'en croise une, je lui dirais bonjour de ta part...

Orco: Ah bah, si tu veux vraiment pas connaître la technique ultime...

Link: Sans façon, ça ira...

Orco: Quoi?!

Arielle: Ce qui nous intéresse c'est cette épée

Orco: Cette épée? Mmm...je vois...

Link: Alors? On peut la prendre?

Orco: Pas si vite! Parlons plutôt affaires...

 

Cod: Un peu plus tard...

 

Link: C'était cher pour une épée quand même...

Arielle: Tu trouves?

Link: Ca se voit que c'est pas ton porte-monnaie qui a saigné...

Arielle: Certes, mais c'est moi qui l'ai acheté^^

Link: Avec mon argent!

Arielle: Un petit détail...

Link: T'aurais quand même pu investir, non?

Arielle: Même pas en rêve.

Link: Radine...

Arielle: Non, pas radine...économe...

Link: Et dire que j'aurais pu tout simplement brûler ces arbustes avec une allumette.

Arielle: Quelle drôle d'idée...arrêtes de te plaindre veux-tu! On a quelqu'un à sauver je te rappelle!

Link: Ah oui c'est vrai, je l'avais oublié celle-là...Ah, voilà enfin ces fameux arbustes >.< Ils ont pas l'air très solide...

Arielle: Petits, verts et fragiles...ça ne te rappelle pas quelqu'un?

Link: Euh...non

Arielle: Suis mon regard X3

Link: Ah, ah, ah, très drôle -_-''

Arielle: Bon, dépêches-toi de nous débarrasser de ces arbres! Et éteins cette putain d'allumette espèce de pyromane!!

Link: Fais chier... Dans ce cas, laisses-moi te montrer une véritable attaque verticale! * tranche* Voilà, tu vois? C'était pas dur. Alors, qu'en penses-tu?

Arielle: C'était une attaque horizontale -_-''

Link: Y'a aucune différence U_U

Arielle: Si, y'en a...

Link: Ah, ne commences pas à me saouler, toi! Allez, avançons! On ne va pas y passer la journée.

 

Cod: Un peu plus tard...

 

Link: Oh, nous voilà au pont suspendu.

Arielle: Là non plus ça ne paraît pas très solide...

Link: Vieux, moche et fragile... Ca ne te rappelle pas quelqu'un?

Arielle: Euh...non.

Link: Moi non plus.

Arielle: T'es vraiment débile -_-''

Link: Traversons!

Arielle: Non!

Link: Comment ça ''non''? O.O

Arielle: Vas...Vas-y tout seul!

Link: Moi j'ai rien deman... Attends, ne me dis pas que tu as peur de ce pont?

Arielle: Bah...

Link: Ah! Quelle mauviette... Regardes * bruit de pas* Tu n'as rien à craindre, c'est même plus solide que je le pens...AAAaaaaaaaaahh * plouf*

Arielle: Grand frère!

Link: Tout va bien... je me suis agrippé à la rampe, mais ma bourse est tombée à l'eau T_T

Arielle: C'est pas grave, tu sais, y'a pas grand-chose dedans de toute façon...

Link: A qui la faute?!

Arielle: Remonte et continue sans moi. Je t'attendrais ici.

Link: Et moi qui me tape encore le sale boulot...gnnnn *se hisse * Je mérite une médaille, non une coupe, et une villa, ou plutôt un château, avec une femme, non mieux...une princesse...

Arielle: Mais d'où est-ce que tu sors ça, toi? C'est pas comme si t'en sauvais une.

Link: On ne sait jamais. Ah! Voici donc la fameuse forêt. Pas si terrible...

Arielle: T'y es même pas entré!!!

Link: C'est vrai. Souhaite-moi bonne chance.

Arielle: Bonne chance, t'en auras besoin...

Link: (s'éloignant) Promenons-nous dans les bois, pendant que Ganon n'y est pas, si Ganon y était, il...

 

 

Link: [se rapprochant, totalement sur une autre musique] This is a thriller... thriller night! Bon, où est-ce que je vais maintenant? C'est pas comme si je savais exactement où cette fille a atterri. J'ai qu'à demander à ce monstre là-bas, peut-être qu'il saurait m'aider. [s'approche] Euh...excusez-moi, vous aurez pas vu une jeune fille tomber du ciel par hasard?

Mokoblin: What? Sorry...I don't understand.

Link: Are you english?

Mokoblin: No, I'm Mokoblin.

Link: Ah. Faut que je dise quelque chose...mais quoi? J'y connais rien moi à l'anglais...Ah je sais! ,Where is Bryan?

Mokoblin: Bryan is in the kitchen

Link et Mokoblin: Ah ah ah ah ah

Narrateur: Un peu plus tard...

Mokoblin: What? Fuck you, bastard!

Link: Euh... Duck you!

Mokoblin: Duck?! Duck...quak quak?

Link: Yes

Mokoblin: Okay...so, let's fight!

Link: Quoi? [BAM] Hé! Tu m'as cherché! [Tranche]

Mokoblin: Argh...

Link: Bien fait!

Mokoblin: [Talkie-Walkie, en langage Mokoblin] J'ai besoin de renfort, un lutin vert lourdement armé m'a agressé, je répète, un lutin lourdement armé m'a agressé.

Mokoblin2: On arrive...[fin de communication]

Link: Ca ne présage rien de bon...

[bruits de pas]

Link: La compagnie...

Mokoblin: You're finish...

Link: Toi ta gueule! [tranche]

Mokoblin: Argh...

Mokoblin 2, 3 et 4: [langage Mokoblin]

Link: Alors, qui sera le prochain?

Mokoblin 2: You! Come on, guys! attack!

Mokoblin 3 et 4: YAH!!!

Link: YAH!... Attaque circulaire!...Attaque verticale!... Horizontale!... Fatal-foudre!... Il en reste plus qu'un. Prends-ça!... Et ça!... Et ça!... Et encore ça!... Toujours vivant? Attends... un peu... t'es coriace... t'es increvable... Tu vas crever, oui?! (massacre)

Mokoblin 4: Argh...

Link: Enfin...

Tetra: Wouah, wouah...[tombe] Aïe! Ouille ouille ouille... je suis tombée...heureusement, quelque chose a amorti ma chute.

Link: C'est moi! Et...et d'où tu sors d'abord?

Tetra: Tiens, c'est qui ce gars?

Link: T'es qui, toi?

Tetra: Oh, je vois, tu t'appelles Link.

Link: Hé! Je ne t'ai jamais dit mon nom!

Tetra: Où suis-je? Et pourquoi étais-je accroché à un arbre?

Link: L'instinct de primate? [BAM] Aïe! Je te permet!

Tetra: Tu m'as sauvée certes mais ça t'autorise pas à m'insulter, ok? Retourne dans ton jardin sale nain

Link: Mon... Jardin?

Gonzo: Tetra!!!

Tetra: Et c'est maintenant qu'il arrive, lui...

Link: Tetris? Tu t'appelles Tetris?

Tetra: Mais non, couillon!

Gonzo: Capitaine! Ah, je suis si content de vous revoir! On s'était fait un sang d'encre! On a cru que vous alliez mourir! On comptais vous sauver mais...

Tetra: Comme d'habitude vous avez attendu que quelqu'un le fasse à votre place. Je vous connais, c'est bon... Bon, on y va, on a pas tout notre temps!

Link: Hé! Attends! Je t'ai sauvé la vie quand même! Tu n'imagines pas comment je me suis emmerder pour venir ici!

Gonzo: C'est qui lui?

Tetra: Laisses... sans doute un koorigan ou quelque chose comme ça...

Gonzo: Ah...

Link: Quoi? Hé! Va te faire foutre Tetris!

Gonzo: Ils sont vraiment bizarre sur cette île... (bruits de pas)

(musique de l'île)

Arielle: Oï, Grand frère! T'es vivant? Si nan, tu me lègues ta DS? Hé ho! Répond au moins!

(bruit de pas)

Tetra: C'est qui cette fille?

Gonzo: Elle doit habiter ici...

Link: Arielle! C'est bon je vais bien!

Arielle: Merde...

Link: J'ai réussi à sauver la fille! Elle est juste là! Vas-y Tetris, lève le bras

Tetra: Me touche pas! (BAM)

Link: Aïeuh...

Arielle: J'arrive!

Link: Hein? Mais je croyais que tu avais peur de ce pont? O.O

Arielle: Héhé, je vais pouvoir demander une récompense, si c'est bien une pirate, elle doit avoir un trésor quelque part... (Cri d'oiseau) Hein? C'est quoi ça?

Gonzo: Non pas lui! C'est l'oiseau géant de tout à l'heure!

Tetra: Merde, il est revenu me chercher...

Link: Encore lui? Cette fois je vais l'avoir!

Gonzo: Hé! Il se dirige vers la petite!

Link: Quoi?

Arielle: Aaaah! Lache-moi sale bête! Repose-moi! Je veux ma récompense d'abord!

Link: Arielle! Sale pigeon! Rend-moi ma soeur, espèce d'enfoiré! (fusil à pompe)

Arielle: Fais gaffe, idiot! Ca m'a touché!

Link: Merde, il ne craint pas les balles... bon tant pis, quand faut y aller, faut y aller. (dégaine)

Tetris: Euh... Tu comptes faire quoi là avec ton épée?

Link: A l'attaque!

Gonzo: Fais attention petit, fais gaffe à la...

Link: AAAaaaaah!!!!

Gonzo:...falaise...-_-''

Tetra: Oh ce con il est tombé dans le vide...

Link: Aaaaaaaaaaaah! (silence)... Hum! Bon je la refais: Aaaaaaaaaaah! (re-silence) Euh... vous êtes censé me rattraper...

Tetra: Pourquoi on ferait ça? Tu tombes c'est ton problème!

Link: Quoi? Mais...

Tetra: Discutes pas, je te rappelle que t'es en train de tomber...

Link: Ah oui c'est vrai... Aaaaaaaaaaah (BAM) … même pas mal!

Cod: Et c'est ainsi que s'acheve le deuxième épisode de Wind Waver! Après un long périple pour sauver la jeune Tetris, Link qui pensait pouvoir se la couler douce à nouveau voit sa petite soeur kidnappée par un terrible oiseau! Comment va-t'il faire pour la récupérer? Qui se cache derrière ce complot? Est-ce que John va-til enfin déclarer sa flamme à Sabrina?

Link: Euh... tu t'égares là...

Cod: Vous le saurez dans le prochain épisode de The Parody Of Zelda: Wind Waver!

 

 

Link: Hé ho!... quelqu'un peut m'aider? J'ai la jambe cassée! Hé! Y'a personne? Hé ho! … Et merde! Quelle saga pourrie! Ca vous amuse de me voir souffrir? Hein? Très bien, je vous emmerde et j'emmerde surtout le créateur!

Djayd: Ne jamais m'insulter, moi le créateur.

Link: (foudre...) AAArgH! … Fait... chier... ça c'était...pas cool...

(game over)

Cet épisode comporte un générique! Ecoutez-le! ==> Promenons-nous dans les bois

==>Vers l'épisode 3<==

CASTING


Link: Djayd Nova

Arielle: Djayd Nova

Orco: Djayd Nova

Narrateur: Cod Carter

Tétra: Miss Eniripsa

Gonzo: Dark Link

Oiseau Géant: Hottman (le Hamster)

A propos de cet épisode

L'épisode 2 de The Parody Of Zelda Wind Waver a été écrit en même temps que le premier, vers environ Décembre 2009, toujours par Djayd Nova. Il a pourtant été enregistré que bien plus tard, lorsque l'équipe s'est agrandi et a pu accueillir une fille pour jouer le rôle fondamental de Tétra. 

  Cet épisode, plus long, et peut-être plus réussi que le premier, a lui aussi beaucoup investi la réussite de la saga. Le montage nage toujours dans le débutant, mais l'univers devient plus drôle et décalé. C'est dans ces environs que POZ est vraiment né...

  C'est aussi un des rares épisodes à avoir un générique qui lui ait dédié. Cliquez ici pour écouter ce chant qui fait référence à une interlude de l'épisode

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site